La Faye au XVII°

Onglets principaux

(Extrait du Chartrier de la Faye, reproduit avec l'aimable autorisation de M.Lucien Drouot, Docteur ès lettre)

Aujourd'huy sixiesme décembre mil VIc vingt quatre au lieu et chasteau de la Faye par devant nous Guillaume Durouanis, notaire royal et chastelain de lad.seigneurie, ce sont comparus puissant seigneur Christophle de Charmazel, seigneur dud.lieu, et honnorables hommes Jehan Dumas, sieur de la barge, et Estienne Planat, notaire royal, fermiers et assenceurs des debvoirs de ladite seigneurie de la Faye qui nous ont requis vouloir procéder à la vériffication des chambres, cuzine, fournial, grenier, grange et autres mesnageries de ladite maison et de ses meubles estant dans lesd. chambres, à laquelle vériffication avons trouvé les meubles qui s'ensuivent :

Premièrement dans la chambre Blanche deux chaslitz de menuzerie boys noyer, garnis de deux lits de plume avecq leurs coistres et chevets pezantz six vingtz quinze livres ; quantre couvertes, deux blanches, une violé et une rouge uzées ; lesd. licts avecq leurs tours et rideaux l’ung sargette rouge et noir et l’autre incarnat et les courtines l’une tapisserie et l’autre en bordure de velours noir ; un buffect menuzerie bboys de chesne sans serure, une table de menuzerie, deux chèses, deux landiers de fert et la porte ayant sa serure et clefs.

A la chambre de la Valette trouvé trois chaslittz, deux menuzerie et l’autre non, dans l’ung desquelsy a ung lict de plume avec sa coistre et chevet palhasse pezans quatre vingtz cinq livres avecq ses rideaux et courtines d’estamine canelle, deux couvertes blanches de peu de valeur, et l’autre chaslit d’une meschante palhasse, entouré de courtines rouges et le dossier ; ung buffet ayant deux serures, ung coffre à bahut avecq sa serure, deux landiers de fert, une chère de chesne.

A la chambre Neufve deux chaslits de menuzerie, pavilhon d’estamine bleue et la couverte d’estamine  mesme coleur, cinq pommes estant aud. Pavilhon mesme coleur, avecq sa palhasse ; ung buffect avecq ses serures, deux petits landiers avecq leurs pommes de cuivre, une table, deux chèzes ; et à lad. Chambre c’est trouvé cinq portes, deux ayant serure, autres deux leur luquet et l’autre non.

A la chambre des Endormis ung meschant chaslit ayant ung lict de plume de caner pezant quatre vingt dix livres, ung tour de lict et couverte de peu de valeur, une chèze ; une porte avecq sa serure.

Plus au petit corps de garde sept alebardes dont en y a une rompue et deux espieu et XI arquebuzes à mesche et ung demy mousquet.

Dans la salette deux chèzes,l’une à coffre et l’autre non ; ung coffre de menuzerie du cabinet de monsieur balhé à Planat ayant sa serure et clefz.

Au fourt ou paistrun une cromalière, ung perol d’arain rouge tenant trois pots d’eau de peu de valeur, une baritelière, deux maiz, deux landiers fert, trois cèdes à passer farine.

A la cuzine deux pots, l’ung de fert tenant ung seau d’eau, l’autre en fonte tenant trois pintes, une broche de fert, deux grands landiers, une barre, une paelle à frire, les grilles, les tenalhes à feu pour tenir la cromalhière, une cromalhière en deux piesses, ung ratelier en fer à manteau de la cheminée, ung mortier de fonte, avecq son pilon, une lèchesfritte, une pale de fer, une casse d’arain blanc, une cloche de fonte pour cuire les fruits.

Au petit grenier les mezures de la Faye, Brenc, Olliergues et Aubusson.

A la grange, aulx deux grandes porte cinq verous et une serure.

Aulx petites estables des mesnageries sept verous et deux serures et manque deux esparres.

A la porte du vergier près les aleyes ung veroul.

A la porte du jardin deux verouls et une serure, et pour le jardin une pale rompue ferée, une brouete, ung éventadour.

A la chappelle de la Faye huict chandeliers de cuivre, une crois d’argent d’Alemagne, ung carré de velour incarnat furé d’argent, deux devants d’autel, deux tapis de dessus avecq les armoiries de la Faye, une chasuble, estoles, manipules camelot noir doublé de toele bleuf, une autre de toelle furé lamy, ung estuit à corporalis de cuir, ung calice et patène d’argent, deux missels et ung livre à chanter, ung carreau satin de Bourges bleuf, une serviette, trois nappes d’autel, ung canon, une chèze, le voylle de calice taffetas vyolet, deux cortibaulz, mesme la chazuble.